Starless

Shed Seven / Change Giver

Pochette de l'album "Change Giver" de Shed Seven

1994, Polydor

On les a comparés (opposés) à Oasis. Finalement, ce sont les bêtes et méchants frères Dalton (pardon : Gallagher) qui sont passés à la postérité. Injustice ? Pas seulement. Je me rappelle l'immense déception que j'ai éprouvée en écoutant le deuxième album de Shed Seven, acheté sans même réfléchir pour y retrouver toute la jouissance que m'avait procurée ce Change Giver. Ce n'est même pas de différence dont il convient de parler, mais de gouffre intersidéral : comment quatre types aussi prometteurs ont-ils pu se perdre si rapidement dans le banal et l'insipide ? Ils avaient pourtant un son unique, avec une batterie inventive et une guitare d'une rare habileté, toujours sautillant d'arpèges pressés en accords cristallins. La plupart des chansons de l'album sont extrêmement brillantes, entraînantes. Je crois surtout que leur éclat et leur originalité viennent de ce qu'elles parviennent à sertir à la perfection le penchant mélodique de la brit-pop dans l'urgence hargneuse du rock. Il n'est pas si facile de mettre en avant l'une ou l'autre chanson. Peut-être le riff de Dirty Soul, le refrain de Long Time Dead, les guitares de Casino Girl et de Dolphin, la vélocité entêtante de Mark... Sans oublier le titre final, On an Island With You, qui reste à ce jour l'une de mes chansons préférées.

13 mars 2010

Vidéo / Mark

Nottingham (Royaume-Uni), 9 décembre 2009.

Chansons de l'album

  1. Dirty Soul
  2. Speakeasy
  3. Long Time Dead
  4. Head And Hands
  5. Casino Girl
  6. Missing Out
  7. Dolphin
  8. Stars In Your Eyes
  9. Mark
  10. Ocean Pie
  11. On An Island With You

Crédits

Musiciens

Shed Seven est Paul Banks (guitare), Tom Gladwin (basse), Alan Leach (batterie) et Rick Witter (chant).

Auteurs

Écrit et composé par Rick Witter / Shed Seven, sauf 1, 4, 6, 7 et 11 par Shed Seven et Joe Johnson.

Production

Produit par Jessica Corcoran.
Enregistré par Jon Gray et mixé par Jessica Corcoran et Shed Seven aux studios Greenhouse (Londres, Royaume-Uni).

Pochette

Steve Double.

Parution et label

1994, Polydor.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2020. Page éditée le 1er janvier 2020