Starless

Jack the Ripper / Ladies First

Pochette de l'album "Ladies First" de Jack the Ripper

2005, Le Village Vert

Une arrière-salle de cabaret à une heure avancée de la nuit – à moins qu'on ne soit déjà plus proche de l'aube que du crépuscule. L'atmosphère est à l'assoupissement, à l'odeur âcre des cendriers que l'on vide et des verres que l'on débarrasse. Un violon aux accents tziganes, une trompette mélancolique, un piano obsédant, le pas chassé des balais, les doigts qui vibrent sur la contrebasse. Entre langueur et tristesse, la musique de Jack the Ripper embrume l'esprit, brouille le goût amer des existences lasses, alourdit les paupières comme un trop-plein de solitude. Il faut accepter de baisser la garde pour se laisser pénétrer par ces compositions riches et subtiles, ces arrangements délicats et complexes, ce demi-chant susurré ou ces cris qui s'étouffent. C'est à ce prix que l'on peut entendre le talent maudit qu'ont acquis ces cousins des Tindersticks et de Nick Cave pour rendre sublime le plus noir des cafards.

30 novembre 2009

Vidéo / Goin' Down

Version originale.

Chansons de l'album

  1. From My Veins To the Sea
  2. I Used To Be A Charming Prince
  3. Goin' Down
  4. White Men In Black
  5. I Bas Born A Cancer
  6. Old Stars
  7. Vargtimmen
  8. The Apemen, The Bride & The Butterfly
  9. Aleister
  10. Hungerstrike At The Supermarket
  11. Words
  12. Hush

Crédits

Musiciens

Jack the Ripper est Fabrice Fenaux (batterie), Alexandre Irissou (claviers), Aka de Kebnekaïze (trompette), Dominique Martin (guitare), Arnaud Mazurel (chant), Hervé Mazurel (guitare), Thierry Mazurel (basse) et Adrien Rodrigue (violon).

Auteurs

Écrit et composé par Jack the Ripper.

Production

Enregistré par Stephan Kraemer aux studios Impuls à Louvain (Belgique).

Pochette

Juarez Machado.

Parution et label

2005, Le Village Vert.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019