Starless

Cure / Japanese Whispers

Pochette de l'album "Japanese Whispers" de Cure

1983, Fiction Records

Après le fin fond du désespoir atteint par la trilogie de Seventeen Seconds, Faith et Pornography, cette compilation de singles et de faces B parus entre novembre 1982 et novembre 1983 tient carrément de la bluette. Renouant avec les historiettes de Three Imaginary Boys, ces chuchotements japonais montrent la face la plus légère, presque malicieuse, d'un groupe réduit alors à Robert Smith et Laurence Tolhurst, le bassiste Simon Gallup ayant déclaré forfait. Un peu perdus au milieu des sons kitsch de synthé et de boîte à rythme, Just One Kiss et Lament sont les seuls titres à renouer avec les sublimes ambiances neurasthéniques qui rendent Cure tellement indispensable à tous ceux qui sont mal dans leur peau. Autrement dit un sacré paquet de monde.

13 mai 2010

Vidéo / Lament

Festival de Glastonbury (Royaume-Uni), 23 juin 1990.

Chansons de l'album

  1. Let's Go To Bed
  2. The Dream
  3. Just One Kiss
  4. The Upstairs Room
  5. The Walk
  6. Speak My Language
  7. Lament
  8. The Lovecats

Crédits

Musiciens

Les Cure sont Robert Smith (instruments) et Laurence Tolhurst (claviers, boîte à rythmes).
Avec Andy Anderson (batterie sur 6 et 8), Phil Thornalley (basse sur 6 et 8) et Steve Goulding (batterie sur 1 et 3).

Auteurs

Écrit et composé par Robert Smith et Laurence Tolhurst, sauf 2, 7 et 8 par Robert Smith.

Production

Compilation de singles et faces B (1982-1983) produite et réalisée par Robert Smith, Phil Thornalley, Steve Nye et Chris Parry.

Pochette

Robert Smith.

Parution et label

1983, Fiction Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019