Starless
Musique

Discothèque Musicabrac Lire, écouter, voir Claviers

Alain Bashung

Fantaisie militaire

Fantaisie militaire (1998)

Pochette Fantaisie militaire figure en première ligne des chansons les plus douloureuses que je connaisse. Dès les premiers accords de guitare et le bruissement sourd des cordes, on se retrouve propulsé dans une sape obscure et moite que l'on devine interminable. On entend un orgue inquiétant, des tirs de guitare, un grondement de basse, le pas cadencé d'une batterie qui approche, un tintement obsédant de clavier et un chant défait dont l'assemblage de mots, de sonorités et de sens multiples concentre sa mitraille là où ça fait le plus mal : l'image de l'amour qui se brise et son cortège de souffrance, de désespoir et d'avilissement. Cela finit en explosion de guitares saturées qui enterrent vivant le soldat sans joie à qui l'amour a faussé compagnie. Jamais je n'avais entendu une transcription si réaliste de la stupeur incrédule, de l'immense solitude désemparée et de la douleur insupportable qui suivent la rupture amoureuse. J'écoute cette chanson le plus rarement possible tant elle dévaste toute quiétude, mais elle est de toute façon tapie en permanence au plus profond de mon coeur, où elle tient fermement la main de mes plaies amoureuses.

18 mars 2009

Fantaisie militaire
La tournée des grands espaces, Le Bataclan à Paris (France), 2003.

Auteurs

Paroles : Alain Bashung et Jean Fauque. Musique : Alain Bashung.

Paroles

Au pays des matins calmes
pas un bruit ne sourd
rien ne transpire des ardeurs

J'aimais quand je t'aimais
j'aimais quand je t'observais
j'étais d'attaque

J'sais plus qui tu es
qui a commencé
quelle est la mission

Soldat sans joie
va
déguerpis
l'amour t'a faussé compagnie

Des nuits sans voir le jour
à se tenir en joue
des mois à s'épier
passés à tenter
de s'endormir hanté
ne plus savoir

J'sais plus qui tu es
qui a commencé
quelle est la mission

Soldat sans joie
va
déguerpis
l'amour t'a faussé compagnie

Sais-tu qu'la musique s'est tue
sais-tu qu'un salaud a bu
l'eau du nénuphar
l'honneur tu l'as perdu
sur ce lit de bataille

Soigne les hommes à poigne
soulage la patissière
erre, erre, erre, erre

J'sais plus qui tu es
qui a commencé
quelle est la mission

Soldat sans joie
va
déguerpis
l'amour t'a faussé compagnie.

Morceaux choisis
Flèche vers le haut Sommaire
Flèche vers la gauche Aston Villa : L'âge d'or
Flèche vers la droite Beatles : A Day In The Life
Symbole hasard Au hasard
Discothèque
Artistes
Chroniques


© René-Luc Bénichou / 2005-2018