Starless

These New Puritans / Field Of Reeds

Pochette de l'album "Field Of Reeds" de These New Puritans

2013, Infectious

La musique alambiquée des Nouveaux puritains farfouille toujours plus profondément dans le coffre aux idées décalées pour se (dé)construire : arythmie surprenante, harmonies dissonantes, mélodies étonnantes, ossatures vacillantes. D'une certaine manière, la démarche de Jack Barnett n'est pas très éloignée de celle qu'avait suivie Mark Hollis dans sa quête de l'épure où le silence fait autant sens que la note, à ceci près que le premier explore la musique contemporaine là où le second poussait le jazz dans ses retranchements. Mais le mieux est l'ennemi du bien. L'on a beau convoquer plus de musiciens et de chanteurs, multiplier les studios d'enregistrement, la perfection qui en sort est à mon avis plus cérébrale qu'émotionnelle. Oh ! C'est bien fait, il n'y a pas à dire. Mais y a-t-il encore place pour la larme, le rire, la colère ou la douleur dans un univers tellement pensé et sous contrôle ? Mark Hollis avait l'immense atout de sa voix et de son chant pour exprimer ses états d'âme. Non seulement la voix monocorde de Jack Barnett en est incapable, mais son perfectionnisme finit par vider ses compositions de tout supplément d'âme, alors qu'elles sont objectivement sublimes. De sorte que si cet album est incontestablement bien meilleur et plus abouti que le précédent, forçant le respect pour une musique de dieux savants et sérieux, il ne réitère pas le miracle d'un morceau comme 5, qui donnait à entendre la musique des anges.

14 juillet 2013

Vidéo / Field Of Reeds

Version originale.

Chansons de l'album

  1. This Guy's In Love With You
  2. Fragment Two
  3. The Light In Your Name
  4. V (Island Song)
  5. Spiral
  6. Organ Eternal
  7. Nothing Else
  8. Dream
  9. Field Of Reeds

Crédits

Musiciens

These New Puritans sont George Barnett (batterie, percussions), Jack Barnett (chant, instruments) et Thomas Hein (basse, chant).
Avec les chanteurs Adrian Peacock et Elisa Rodrigues, l'ensemble vocal Synergy dirigé par Micaela Haslam (Philip Brown, Andrew Busher, Heather Cairncross, Rachel Weston et Julia Wilson-James) et la chorale des enfants de l'école primaire Sainte-Marie de l'église d'Angleterre.
Avec les musiciens Zoe Cartier (violoncelle), Justin Caulley (alto), Nicholas Ellis (clarinette), Matthias Godeker (cor), Elspeth Hanson (alto), Florian Juncker (trombone), Toby Kearny (vibraphone), Lindsay Kempley (cor), Till Krause (trombone), Sebastian Kunzke (tuba), Chris Laurence (contrebasse), Faith Leadbetter (piano), Henry Lowther (bugle, trompette), Ben McLusky (orgue), Stefan Most (cor), Nikolaus Neuser (bugle, trompette), André de Ridder (chef d'orchestre), Kristjan Orii Sigerleifsson (contrebasse), Pete Smith (tuba), Stargaze (cordes), Daniella Strasfogel (violon), Paul Valikoski (violon) et Daniel West (trombone).

Auteurs

Écrit et composé par Jack Barnett sauf 1 par Burt Bacharach et Hal David.

Production

Produit par Jack Barnett et Graham Sutton.
Enregistré par Phil Brown avec l'assistance de Christian Bader, Campbell Duncan, Ben McLusky et Geoff Swan.
Mixé par Mark « Spike » Stent.
Mastérisé par Stuart Hawkes.

Parution et label

2013, Infectious.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019