Starless

Screaming Females / Rose Mountain

Pochette de l'album "Rose Mountain" des Screaming Females

2015, Don Giovanni Records

L'album a été produit par Matt Bayles, ancien claviériste de Minus The Bear. Je ne sais pas si c'est son influence ou si c'est l'effet de l'âge sur les trois ex-lycéens des Screaming Females, mais les chansons me paraissent plus travaillées que sur l'album précédent, Ugly. Plus de calme, plus de nuances, plus de diversité dans les arrangements, tout en demeurant fidèles à la base guitare-basse-batterie. Le bassiste King Mike (Michael Abbate) assure d'ailleurs superbement pour porter cette poignée de chansons. Au fond, c'est comme si le boucan avait été prié d'aller voir ailleurs si j'y suis pour ne garder que l'essentiel et mieux le faire entendre : le rock. Burning Car, Rose Mountain, Hopeless et Criminal Image sont de bons morceaux, ainsi que Ripe qui, à mon avis, fait largement la course en tête. Seul bémol toutefois : l'autre moitié des compositions me semble avoir perdu en inspiration, ce qui est fort dommage car si les Screaming Females ont le rock plus profond et mature, quelques chansons trop faiblardes continuent de les entraver.

9 février 2020

Vidéo / Ripe

En direct pour le Chris Gethard Show à New York (États-Unis) en 2015.
Vidéo éditée par The Chris Gethard Show.

Chansons de l'album

  1. Empty Head
  2. Ripe
  3. Wishing Well
  4. Burning Car
  5. Broken Neck
  6. Rose Mountain
  7. Hopeless
  8. Triumph
  9. It's Not Fair
  10. Criminal Image

Crédits

Musiciens

Les Screaming Females sont Jarrett Dougherty (batterie), King Mike (basse) et Marissa Paternoster (chant, guitare).

Auteurs

Écrit par Marissa Paternoster et composé par les Screaming Females.

Production

Produit par Matt Bayles et les Screaming Females.
Enregistré et mixé par Matt Bayles aux studios Litho et Red Room à Seattle (Washington, États-Unis).
Mastérisé par Ed Brooks aux studios RFI Mastering à Seattle (Washington, États-Unis).

Pochette

Marissa Paternoster.

Parution et label

2015, Don Giovanni Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2020. Page éditée le 9 février 2020