Starless

Ramona Flowers / Dismantle And Rebuild

Pochette de l'album "Dismantle And Rebuild" des Ramona Flowers

2014, Distiller Records

Les nappes de synthé, les bruits et les percussions électroniques viennent enrichir avec bonheur la musique pop-rock des Ramona Flowers. Dense, mélodieuse, expansive, elle explose en gerbes sonores et emplit l'espace d'une voix de fausset à la Temper Trap (Brighter). L'alliance des guitares et des claviers fonctionne pleinement pour créer une ambiance ample et aérienne, chaleureuse et lumineuse. Ils peut leur arriver d'en faire trop, pourra-t-on éventuellement critiquer, mais l'empilement sonore ne cache ici aucune misère d'inspiration et certaines orchestrations sont particulièrement réussies (les percussions dans Dismantle And Rebuild). Enfin, les harmonies vocales apportées par la chanteuse Louise Rhodes font de Like A Feather un au revoir aussi étincelant qu'émouvant.

5 mars 2018

Vidéo / Brighter

Festival de musique de Bingley (Angleterre, Royaume-Uni), 31 août 2014.
Vidéo éditée par Tot Barling.

Chansons de l'album

  1. Tokyo
  2. Brighter
  3. Dismantle And Rebuild
  4. Lust And Lies
  5. World Won't Wait
  6. Modern World
  7. Skeleton Key
  8. Vultures
  9. Friend Of The Madness
  10. So Many Colours
  11. Like A Feather

Crédits

Musiciens

Les Ramona Flowers sont Dave Betts (claviers, guitare), Steve Bird (chant), Ed Gallimore (batterie), Sam James (guitare) et Wayne Jones (basse).
Avec Lou Rhodes (chant sur 11).

Auteurs

Écrit et composé par Andy Barlow, Steve Bird, Ed Gallimore et Sam James sauf 11 par Andy Barlow, Dave Betts, Steve Bird, Ed Gallimore, Sam James et Wayne Jones.

Production

Produit par Andy Barlow et les Ramona Flowers.
Enregistré par Alex Bailey, Phil Parsons et Matt Tait et mixé par Catherine Marks aux studios Distillery à Bath (Angleterre, Royaume-Uni).
Mastérisé par Nigel Walton aux studios Edit Suite à Londres (Angleterre, Royaume-Uni).
Édité par Distiller Publishing.

Pochette

Tom Bird (directeur de la création).

Parution et label

2014, Distiller Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019