Starless

Placebo / Loud Like Love

Pochette de l'album "Loud Like Love" de Placebo

2013, Elevator Lady

Les grincheux ronchonnent parce que le dernier album de Placebo ressemble à du Placebo. Les mêmes nous expliquent que Reflektor d'Arcade Fire est le meilleur disque de l'année parce qu'il n'a plus rien à voir avec leurs oeuvres précédentes – qu'ils ont néanmoins pareillement encensées. Toute cette bien-pensance caricaturale me gonfle profondément. J'ai passé l'âge de m'entendre dire ce qu'il faut aimer et comment et pourquoi, si tant est que je l'aie jamais supporté. Placebo continue-t-il de me tordre les tripes ? Oui. Le gimmick de guitare dans le deuxième couplet de Too Many Friends me laisse à genoux. Loud Like Love, Scene Of The Crime, Hold On To Me, A Million Little Pieces et Bosco resservent un son, une puissance et une voix certes éprouvés mais qui sont précisément les caractéristiques que j'aime chez Placebo. Je ne sais pas de quoi peuvent être bien faits les docteurs du bon goût musical, mais ce n'est certainement pas de chair et de sang. Moi si. J'attends donc une seule chose de la musique : qu'elle me terrasse sous le coup de l'émotion. Il se trouve que cet album de Placebo qui ressemble aux autres albums de Placebo renferme l'instant magique qui y parvient. Alors merci.

16 novembre 2013

Vidéo / Too Many Friends

New York (États-Unis), 15 octobre 2013.

Chansons de l'album

  1. Loud Like Love
  2. Scene Of The Crime
  3. Too Many Friends
  4. Hold On To Me
  5. Rob The Bank
  6. A Million Little Pieces
  7. Exit Wounds
  8. Purify
  9. Begin The End
  10. Bosco

Crédits

Musiciens

Placebo est Steve Forrest (batterie, percussions), Brian Molko (chant, guitare, claviers) et Stefan Olsdal (basse, guitare, piano, claviers, cymbalum, choeurs).
Avec Fiona Brice (arrangement des cordes, choeurs) et Bill Lloyd (claviers, basse).

Auteurs

Écrit et composé par Placebo.

Production

Produit par Adam Noble.
Programmation additionnelle par Fabian Waltmann.
Enregistré et mixé à Londres (Royaume-Uni) par Adam Noble avec l'assistance de Mike Horner aux studios RAK, de John Prestage aux studios Strongroom et de Tom Bailey aux studios Air.
Mastérisé par Dick Beetham.

Pochette

Thom Meredith (graphisme) et Joseph Llanes (photo).

Parution et label

2013, Elevator Lady.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019