Starless

Moody Blues / Days Of Future Passed

Pochette de l'album "Days Of Future Passed" des Moody Blues

1967, Decca Music

Le succès phénoménal de cet album reste un mystère. Nul ne peut nier son audace de mélanger pour la première fois des chansons pop-rock et une orchestration classique, mais très franchement, il est des moments où l'on se demande « mais qu'est-ce que c'est que ce truc ? » (l'ouverture et le final tout particulièrement). Ce qui allait bientôt émerger sous le nom de rock progressif devait néanmoins bien tâtonner un peu avant, et en voici donc les prémices. Cela dit, des cascades de harpe et des flots de violons surgissent de temps à autre le son rock typique de ces années-là (l'excellent Lunch Break et la 2e partie Twilight Time d'Evening). Me reviennent aussitôt en mémoire les accoutrements qui vont avec : chemises satinées, cols pelle à tarte, jabots de dentelle, vestes longues de velours brillant... Et puis, il y a bien sûr la mélodie intemporelle de Nights In White Satin, l'un des plus grands tubes de tous les temps.

12 mars 2016

Vidéo / The Night: Nights In White Satin

Enregistrement live pour la télévision française au Kremlin-Bicêtre (France), le 27 juin 1969.
Vidéo éditée par Ina chansons.

Chansons de l'album

  1. The Day Begins
  2. Dawn: Dawn Is A Feeling
  3. The Morning: Another Morning
  4. Lunch Break: Peak Hour
  5. The Afternoon: Forever Afternoon (Tuesday?)
  6. Evening: The Sun Set: Twilight Time
  7. The Night: Nights In White Satin

Crédits

Musiciens

Les Moody Blues sont Graeme Edge (batterie, percussions, chant), Justin Hayward (guitare, piano, sitar, chant), John Lodge (basse, chant), Mike Pinder (mellotron, piano, tambura, chant) et Ray Thomas (flûte, percussions, piano, chant).
Avec Peter Knight (arrangements) et le London Festival Orchestra.

Auteurs

Écrit et composé par Peter Knight et les Moody Blues (1), Mike Pinder (2), Ray Thomas (3), John Lodge (4), Justin Hayward et John Lodge (5), Mike Pinder et Ray Thomas (6), Justin Hayward (7). Arrangements orchestraux composés par Peter Knight.

Production

Produit par Tony Clarke.
Enregistré par Derek Varnals aux studios Decca à Londres (Angleterre, Royaume-Uni) avec Michael Dacre-Barclay.
Avec Hugh Mendl (producteur exécutif).

Pochette

David Anstey.

Parution et label

1967, Decca Music.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 8 septembre 2019