Starless

Maxïmo Park / The National Health

Pochette de l'album "The National Health" de Maxïmo Park

2012, V2 Music

Je ne suis pas un grand fan de Maxïmo Park. Leurs chansons ne font que me traverser la tête sans y rester, en dépit de la constance avec laquelle ils s'emploient à chercher le refrain accrocheur. Ce n'est pas encore cet album qui viendra changer ma perception. Il offre pourtant ici et là des passages intéressants, notamment lorsqu'il s'aventure dans la fusion du rock et de l'électro. Les couplets de Hips and Lips font un excellent usage des synthés, de même que Banlieue, quoique de manière plus discrète. L'orgue sur le final de Waves of Fear recourt à un motif éprouvé mais toujours efficace et The National Health est un bon concentré d'énergie. Il manque néanmoins toujours ce petit truc en plus du savoir-faire qui lesterait les notes de quelques sensations, voire d'émotion.

15 février 2014

Vidéo / Hips And Lips

Festival Sziget à Budapest (Hongrie), 9 août 2012.
Vidéo éditée par szigetofficial.

Chansons de l'album

  1. When I Was Wild
  2. The National Health
  3. Hips And Lips
  4. The Undercurrents
  5. Write This Down
  6. Reluctant Love
  7. Until The Earth Would Open
  8. Banlieue
  9. This Is What Becomes Of The Brokenhearted
  10. Wolf Among Men
  11. Take Me Home
  12. Unfamiliar Places
  13. Waves Of Fear

Crédits

Musiciens

Maxïmo Park est Tom English (batterie), Duncan Lloyd (guitare), Paul Smith (chant), Archis Tiku (basse) et Lukas Wooller (claviers).
Avec Beth Porter (violoncelle sur 1).

Auteurs

Écrit par Paul Smith et composé par Lukas Wooller (1, 9) ; Duncan Lloyd et Lukas Wooller (2, 3) ; Duncan Lloyd (4, 6, 7, 8, 10, 13) ; Archis Tiku, Duncan Lloyd et Lukas Wooller (5) ; Duncan Lloyd et Paul Smith (11) ; Paul Smith (12).

Production

Produit par Gil Norton.
Enregistré et mixé au Royaume-Uni par Dan Austin aux studios Moles à Bath (Angleterre) et Rockfield (5) à Rockfield (Pays de Galles).
Production et enregistrements additionnels sur 3 par Amir Amor, avec l'assistance de Ben Humphreys, aux studios Major Tom à Londres (Angleterre).
Mastérisé par Peter Maher.

Pochette

Barry Smith (conception) et Eoin Ryan (illustration).

Parution et label

2012, V2 Music.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019