Starless

Luke / Les enfants de Saturne

Pochette de l'album "Les enfants de Saturne" de Luke

2007, Sony BMG

La méchanceté gratuite soufflerait que le malheur des uns fait le bonheur des autres. Ce nouvel album d'un Luke résolument rock peut ainsi prendre tout l'espace laissé vacant par Noir Désir (1). Le fait est qu'il s'ouvre sur un Il y a longtemps énergique, rapide et qui fait plutôt mouche du côté de ma chair de poule. Il faudrait cependant être sourd pour ne pas y entendre Tostaky (jusqu'à l'usage d'espagnol dans les textes). Cela dit, je suis plutôt du genre à me réjouir que deux groupes fassent du similaire si celui-ci est de qualité. Et c'est le cas. L'arrivée de Jean-Pierre Ensuque, orphelin d'Autour de Lucie, rend les guitares encore plus puissantes et, parfois, un peu plus variées. Pourtant, alors que s'enchaînent les morceaux, je ne peux empêcher une sorte de baîllement, d'engourdissement, de lassitude. Certes, ce n'est pas une sensation banale vu le boucan ambiant. Mais à quelques exceptions près (dont Je suis Cuba et La transparente, deux ponctuations bienvenues pour respirer un peu), le son général, la galopade endiablée et, peut-être, un petit manque d'inspiration ou de fantaisie dans la composition et l'orchestration, rendent les morceaux de cet album trop uniformes à mon goût.

3 novembre 2007

(1) Cherchez « bertrand cantat marie trintignant » sur Internet pour en savoir plus sur l'absence de Noir Désir.

Vidéo / Il y a longtemps

Fnac de Limoges (France), 21 mars 2008.

Chansons de l'album

  1. Il y a longtemps
  2. Un seul jour
  3. La terre ferme
  4. À l'intérieur
  5. Je suis Cuba
  6. La nuit et le jour
  7. Stella
  8. Paradis rouges
  9. J'ai oublié
  10. La transparente
  11. Les enfants de Saturne
  12. Si tu veux
  13. Le pays

Crédits

Musiciens

Luke est Thomas Boulard (chant, guitare), Jean-Pierre Ensuque (guitare), Damien Lefèvre (basse) et Romain Viallon (batterie, percussions).

Auteurs

Écrit et composé par Thomas Boulard / Luke.

Production

Réalisé, enregistré et mixé par Daniel Presley.
Coenregistré par Doug Cook aux studios Grouse Lodge (Irlande) avec Rowen Rossiter et ICP à Bruxelles (Belgique).

Pochette

Frank Loriou (graphisme) et Richard Dumas (photo).

Parution et label

2007, Sony BMG.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019