Starless

Joyce Manor / Never Hungover Again

Pochette de l'album "Never Hungover Again" de Joyce Manor

2014, Epitaph

Même en studio, Barry Johnson met ses cordes vocales à rude épreuve et cela s'entend (Falling In Love Again). Il faut dire que son chant contribue pleinement à porter le rock effréné que balancent ces Californiens avides d'intensité et d'urgence. Pour autant, leurs condensés d'états d'âme de deux minutes en moyenne ne brillent pas qu'à travers le volume et la vélocité : ils accordent aussi une place de choix à la mélodie, voire à l'harmonie (End Of The Summer). Jouer vite et fort, d'accord, mais faire de bonnes chansons d'abord. Pareille évidence échappant manifestement à bien des groupes épris des ivresses musclées s'étendant du rock garage au punk, le plaisir que procurent les feux d'artifice de Joyce Manor n'en est que plus intense.

3 février 2018

Vidéo / End Of The Summer

San Diego (Californie, États-Unis), 27 février 2016.
Vidéo éditée par Joey Leon.

Vidéo / End Of The Summer

Version originale.
Vidéo éditée par Brahiam Garcia Flores.

Chansons de l'album

  1. Christmas Card
  2. Falling In Love Again
  3. End Of The Summer
  4. Victoria
  5. Schley
  6. Heart Tattoo
  7. The Jerk
  8. In The Army Now
  9. Catalina Fight Song
  10. Heated Swimming Pool

Crédits

Musiciens

Joyce Manor est Matt Ebert (basse), Barry Johnson (chant, guitare), Chase Knobbe (guitare) et Kurt Walcher (batterie).
Avec Terence Calacsan (claviers), Peter Helmis (chœurs) et Ariel LeBeau (chœurs sur 6).

Auteurs

Écrit et composé par Joyce Manor.

Production

Produit et réalisé par Joe Reinhart avec l'assistance d'Evan Bernard aux studios Lair à Hollywood (Californie, États-Unis) et, pour le chant, Alex Estrada et Brett Gurewitz.
Mixé par Tony Hoffer.
Mastérisé par Howie Weinberg aux studios Mastering Lab à Ojai (Californie, États-Unis).

Pochette

Scott Arnold (maquette) et Ariel LeBeau (photo).

Parution et label

2014, Epitaph.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019