Starless

Mark Hollis / Mark Hollis

Pochette de l'album "Mark Hollis" de Mark Hollis

1998, Polydor

En d'autres temps, Mark Hollis accédait à la notoriété avec le groupe Talk Talk grâce au tube Such A Shame. Puis vint Laughing Stock. Était-ce le même groupe qui était ainsi passé de la pop FM à du free jazz couleur murailles ? Après sept ans de réflexion, un nouvel album sans titre ne retient que le nom de son leader, le groupe s'étant séparé. On a peine à croire qu'il se soit écoulé tout ce temps. Mêmes bois et cuivres en demi-teintes, mêmes percussions décalées et guitares pudiques. Est-on au bout de la nuit, de l'amour, de la vie ? C'est une plainte lente et retenue, où la note lutte avec le silence, où le mot recherché hésite avant de se perdre dans les points de suspension. La voix s'élève parfois, trahit une peine que l'on sent encore aiguë, mais retombe vite dans un murmure embarrassé. Évocations des promesses et des espérances qui, à peine esquissées, s'abîment déjà au contact du temps, des gens qui changent, de la folie des hommes ; pensées mélancoliques pour ce qui a vécu sans s'achever, pour ce qui aurait pu être différent si... Les chansons de Mark Hollis sont les larmes silencieuses qu'on ne laisse jamais voir aux autres. Il vient de disparaître à jamais. J'en suis profondément triste et désemparé.

2 mars 2019

Vidéo / Watershed

Version originale.
Vidéo mise en ligne par SilverBuddha.

Chansons de l'album

  1. The Colour Of Spring
  2. Watershed
  3. Inside Looking Out
  4. The Gift
  5. A Life (1895-1915)
  6. Westward Bound
  7. The Daily Planet
  8. A New Jerusalem

Crédits

Musiciens

Mark Hollis (chant, guitare).
Avec Julie Andrews (basson), Martin Ditcham (batterie, percussions), Iain Dixon (clarinette), Mark Feltham (harmonica), Tim Holmes (clarinette), Chris Laurence (basse), Henry Lowther (trompette), Melinda Maxwell (cor anglais), Robbie McIntosh (guitare), Dominic Miller (guitare), Andy Penayi (flûte), Lawrence Pendrous (piano, harmonium) et Maggie Pollock (basson).

Auteurs

Écrit par Mark Hollis. Composé et arrangé par Mark Hollis et Phil Ramacon (1), Mark Hollis et Warne Livesey (2, 4, 5, 7, 8), Mark Hollis (3), Mark Hollis et Dominic Miller (6).

Production

Produit par Mark Hollis.
Enregistré et mixé par Phill Brown.
Management par Keith Aspden.

Pochette

Cally (Martin Callomon, conception), Crane (Rob Crane, conception) et Stephen Lovell-Davis (photo).

Parution et label

1998, Polydor.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page mise à jour le 12 mars 2019