Starless

Gem Club / In Roses

Pochette de l'album "In Roses" de Gem Club

2014, Hardly Art

De la douce mélancolie à la peine irrépressible, In Roses part à l'exploration du vaste nuancier de la tristesse. Un arpège de piano, une nappe de synthé, parfois l'ample profondeur des cordes et bois d'un orchestre plus pudique qu'ostentatoire. Tous les morceaux suivent à peu près la même inclination pour la lente dérive introspective, l'errance contemplative, le sillon tracé par la larme furtive. À ce jeu-là, Gem Club peut s'en venir cheminer non loin de M83 (QY2 n'est pas sans rappeler On A White Lake, Near A Green Mountain). Ce n'est pas gai, non. Mais même au plus fort de la désolation (Polly), il y a toujours une luciole pour venir magnifier le noir.

21 janvier 2017

Vidéo / Michael

Studios Woolly Mammoth à Waltham (Massachusetts, États-Unis) en janvier 2014.

Chansons de l'album

  1. [Nowhere]
  2. First Weeks
  3. Michael
  4. Hypericum
  5. Idea For Strings
  6. Soft Season
  7. QY2
  8. Speech Of Foxes
  9. Braid
  10. Marathon (In Roses)
  11. Polly

Crédits

Musiciens

Gem Club est Christopher Barnes (chant, piano, synthétiseur), Ieva Berberian (chant, percussions, synthétiseur) et Kristen Drymala (violoncelle).
Avec Andrew Maguire (batterie et percussions sur 4, 6 et 9) et James Riotto (basse sur 2, 3 et 9).
Avec également le Magik*Magik Orchestra dirigé par Minna Choi (2, 8, 9 et 11) : Georgeanne Banker (basson), Jesse Barrett (hautbois), Philip Brezina (violon), Lucas Chen (violoncelle), Jory Frankuchen (alto), Justin Lee (flûte), Annie Phillips (clarinette), Alisa Rose (violon) et Caityn Smith (cor).

Auteurs

Écrit et composé par Christopher Barnes sauf 5 par Christopher Barnes et Ieva Berberian. Arrangements orchestraux par Minna Choi.

Production

Produit par Christopher Barnes et James Riotto.
Enregistré et mixé par James Riotto aux studios Tiny Telephone à San Francisco (Californie, États-Unis).
Enregistrements additionnels (6 et 10) réalisés par Rafi Sofer aux studios Q Division à Boston (Massachusetts, États-Unis).
Mastérisé par Jeff Lipton aux studios Peerless Mastering à Newtonville (Massachusetts, États-Unis), avec l'assistance de Maria Rice.

Pochette

Mistroom (conception, maquette) et Yin-Ling Hsu (peinture).

Parution et label

2014, Hardly Art.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019