Starless

Creedence Clearwater Revival / Bayou Country

Pochette de l'album "Bayou Country" de Creedence Clearwater Revival

1969, Fantasy Records

Un seul accord sur près de 8 minutes : ainsi va Keep On Chooglin', bon vieux blues rock dont la charpente, ramenée à cette unique harmonie, prend vite des airs de transe rythmique, terreau rêvé pour de frénétiques solos à l'harmonica et à la guitare. L'album entier est du reste largement bâti sur cette technique, que l'on retrouve sur tous les morceaux à l'exception du blues Penthouse Pauper, de Proud Mary et de la reprise du rock Good Golly Miss Molly de Little Richard. Le style peut avoir son charme, mais il a aussi ses limites. C'est d'ailleurs très probablement la petite variation harmonique apportée in extremis par deux accords supplémentaires qui a fait de Proud Mary un tube ayant donné lieu à une bonne centaine de reprises, dont celle d'Ike et Tina Turner dès le début des années soixante-dix. Pour le reste, ma foi, exceptée une influence plus que perceptible des Beatles (1), cette œuvre de Creedence Clearwater Revival reste plus ancrée dans les racines sudistes américaines que porteuse des révolutions soixante-huitardes californiennes.

23 juillet 2017

(1) Le chant de Born On The Bayou n'évoquerait-il pas celui d'un certain Drive My Car, sorti quatre ans plus tôt ?

Vidéo / Proud Mary

Date et lieu inconnus.
Vidéo éditée par DiscoBar80.

Chansons de l'album

  1. Born On The Bayou
  2. Bootleg
  3. Graveyard Train
  4. Good Golly Miss Molly
  5. Penthouse Pauper
  6. Proud Mary
  7. Keep On Chooglin'

Crédits

Musiciens

Creedence Clearwater Revival est Doug Clifford (batterie), Stu Cook (basse), John Fogerty (chant, guitare, harmonica) et Tom Fogerty (guitare).

Auteurs

Écrit et composé par John Fogerty sauf 4 par Robert Blackwell et John Marascalco.

Production

Produit par John Fogerty.
Enregistré et mixé aux studios RCA à Hollywood (Californie, États-Unis).
Édité par Jondora sauf 4 par Venice.

Pochette

Basul Parik (photo de couverture) et Malcolm Barker (photo du dos de couverture).

Parution et label

1969, Fantasy Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2020. Page éditée le 1er janvier 2020